ACV - Flexibilité dans l'association des FDES et des compositions

Proposez des améliorations pour Pleiades

Modérateurs : Stephane_T, Régis, Ludovic_B, Renaud, Jean-Louis

Répondre
Arthur
Habitué
Messages : 35
Enregistré le : 14 janv. 2019 10:04

ACV - Flexibilité dans l'association des FDES et des compositions

Message par Arthur » 13 avr. 2021 14:19

Bonjour,

Aujourd'hui lorsque l'on définit une composition de paroi (typiquement une cloison plâtre + isolant + plâtre), l'onglet ACV de la composition propose un tableau qui se calque sur la définition "thermique" de la paroi (1 ligne par composant). Or, suivant la façon dont on veut décrire la composition du point de vue ACV, ça peut être bloquant et/ou pas optimisé.

Pour revenir sur l'exemple de la cloison, si je veux respecter un peu la logique des 3 composants, je vais assigner des FDES correspondantes aux plaques de plâtres et à l'isolant. J'oublierai donc les ossatures qui présentent pourtant un poids non négligeable, et je ne pourrai pas non plus ajouter la peinture (sur les 2 côtés ou sur un seul dans le cas de gaines techniques), ce qui m'oblige à passer par la définition des états de surface.

Inversement, il existe des FDES portant sur le système entier de cloison (plaques de plâtre, âme isolante, ossatures, vis, etc.). Aujourd'hui je peux choisir de ne l'affecter qu'à un seul des composants, mais du coup ce n'est pas très propre, je me demande s'il ne va pas apparaître qqpart des composants "vides" qui pourraient poser question à un relecteur.

Serait-il donc possible d'ajuster (bouton +/- ?) le nombre de FDES associables à une composition (aux matériaux et états de surface également) ? Tout en gardant par défaut, ou via un bouton, la possibilité de revenir aux propositions issues de la thermique car ça peut être pratique pour sauver du temps des fois.

Merci d'avance !

sebastien38
Gourou
Messages : 344
Enregistré le : 27 mars 2014 09:42

Re: ACV - Flexibilité dans l'association des FDES et des compositions

Message par sebastien38 » 14 avr. 2021 09:06

Bonjour,

je vois vos questionnements sur cette partie du forum. J'ai tenté un moment de faire comme vous, d'en mettre un maximum dans la saisie Pléiades - notamment en passant par les états de surface pour les peintures, etc

Je me rends compte que c'est une perte de temps en l'état actuel, pour le dire clairement. Pourquoi ?

Parce que le fameux "relecteur" se basera sur des quantités d'économistes et des bons de livraison, factures, etc donc il y a forcément une nouvelle saisie à faire à un moment pour adapter les données, pour éviter justement des remarques de mécompréhension.

C'est chronophage d'associer des FDES à des états de surface, aller cliquer sur chaque paroi, etc. C'est déjà lourdingue et ça ne sera pas tenable quand il faudra le faire systématiquement sur chaque calcul, c'est mon avis.

Chacun son boulot : compter des m² de peinture, c'est le travail des économistes donc ils n'ont qu'à se mouiller un peu et sortir des "métrés minutes" en AVP si on le leur demande.

En tout état de cause, les lots de second-oeuvre restent peu impactants comparés à ce que vous pouvez déjà saisir sur Pléiades : structure, isolants, lot 6 menuiseries, lots techniques par défaut + PV au cas où, lot VRD pour lequel on peut quand même avoir des surfaces rapidement.

Avec les données actuelles disponibles sur INIES, les lots "intérieurs" sont maîtrisés pour peu qu'on sélectionne des données collectives qui sont assez vastes. Le lot à surveiller est le lot 7 revêtements de sol qui peut vite amener des mauvaises surprises.

Pour les cloisons, en effet c'est un sujet pas simple. Il peut être plus rapide de se contenter d'associer à un composant de chaque composition de cloison intérieure une donnée de complexe de cloison pas trop favorable, et d'y revenir en détail ultérieurement s'il y a un gros besoin d'optimisation. Mais le "relecteur" ne fera que la correspondance entre les x m² de votre FDES cloison Placostil par exemple avec le poste correspondant sur le DPGF, il ne va compter le nombre de lignes de matériaux de votre composition Pléiades.

Si vous voulez des données détaillées de cloisons, avec un quanti d'économiste PRO/DCE, ça va vite de rajouter manuellement des données par type de cloisons :

- plaques de plâtre
- isolant acoustique
- ossature (les FDES de montants Stil commencent à arriver - on peut trouver dans des FDES de cloison complète des ratios de linéaire de montants acier par m² de cloison)

En effet, pouvoir associer des données d'ossature dans le composition de cloison, ça pourrait être sympa ! (car ce qu'il faut éviter, c'est d'avoir des données liées et simples pour un même poste).

Globalement, il faut :

- éviter le métal, proscrire pour l'instant tout ce qui est résine
- faire attention aux sols
- inclure du bois ou passer béton bas carbone (en tout cas faire systématiquement des fiches sur le configurateur BEtie en CEM II/A minimum, c'est assez facile)

Arthur
Habitué
Messages : 35
Enregistré le : 14 janv. 2019 10:04

Re: ACV - Flexibilité dans l'association des FDES et des compositions

Message par Arthur » 14 avr. 2021 12:51

Bonjour,

Merci pour vos remarques intéressantes. Nous sommes nous-même encore en défrichage pour trouver une bonne méthode de travail en ACV, notamment avec Pleiades (nous avons déjà essayé Elodie). Aucun de nos projets n'a encore atteint le stade chantier, donc nous n'avons pas de retour concernant les exigences des relecteurs. En revanche on sait qu'on a parfois du mal à avoir des DPGF ou des métrés des économistes (quand les maîtres d'ouvrage veulent un rendu pour hier et font travailler tout le monde en parallèle, il faut trouver des solutions...).
Par ailleurs, je sais que certaines données des économistes peuvent venir de ratios, d'autres de métrés... Il vaut mieux parfois garder la maîtrise de ce que l'on fait, ou en tout cas en avoir la possibilité : il peut donc être intéressant d'avoir la capacité de faire une étude exhaustive avec Pleiades.
Autre cas de figure, si jamais l'économiste fournit des données globales mais que l'opération comporte plusieurs entités. Il est parfois nécessaire de réattribuer les métrés aux différentes zones... ce qui revient quasiment à refaire tous les métrés soi-même.
Parce que le fameux "relecteur" se basera sur des quantités d'économistes et des bons de livraison, factures, etc donc il y a forcément une nouvelle saisie à faire à un moment pour adapter les données, pour éviter justement des remarques de mécompréhension.
Cela m'amène à une autre proposition pour Izuba : pouvoir transformer des éléments liés à une géométrie en éléments simples (en gros rendre la quantité éditable). Cela permet de faire une étude en cours de conception, puis de changer rapidement les métrés une fois qu'on reçoit les bons de livraisons etc. sans devoir supprimer un élément lié puis rajouter un élément simple en allant rechercher la FDES.

jerem13
Novice
Messages : 2
Enregistré le : 19 juil. 2022 04:42

Re: ACV - Flexibilité dans l'association des FDES et des compositions

Message par jerem13 » 26 juil. 2022 14:27

Arthur a écrit : 13 avr. 2021 14:19 Bonjour,

Aujourd'hui lorsque l'on définit une composition de paroi (typiquement une cloison plâtre + isolant + plâtre), l'onglet ACV de la composition propose un tableau qui se calque sur la définition "thermique" de la paroi (1 ligne par composant). Or, suivant la façon dont on veut décrire la composition du point de vue ACV, ça peut être bloquant et/ou pas optimisé.

Pour revenir sur l'exemple de la cloison, si je veux respecter un peu la logique des 3 composants, je vais assigner des FDES correspondantes aux plaques de plâtres et à l'isolant. J'oublierai donc les ossatures qui présentent pourtant un poids non négligeable, et je ne pourrai pas non plus ajouter la peinture (sur les 2 côtés ou sur un seul dans le cas de gaines techniques), ce qui m'oblige à passer par la définition des états de surface.

Inversement, il existe des FDES portant sur le système entier de cloison (plaques de plâtre, âme isolante, ossatures, vis, etc.). Aujourd'hui je peux choisir de ne l'affecter qu'à un seul des composants, mais du coup ce n'est pas très propre, je me demande s'il ne va pas apparaître qqpart des composants "vides" qui pourraient poser question à un relecteur.

Serait-il donc possible d'ajuster (bouton +/- ?) le nombre de FDES associables à une composition (aux matériaux et états de surface également) ? Tout en gardant par défaut, ou via un bouton, la possibilité de revenir aux propositions issues de la thermique car ça peut être pratique pour sauver du temps des fois.

Merci d'avance !
Très complet merci beaucoup

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 4863
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: ACV - Flexibilité dans l'association des FDES et des compositions

Message par Régis » 02 août 2022 15:02

Ces demandes d'améliorations du logiciel ont été transmises aux développeurs via le ticket 6728 pour les futures évolutions.
Nous vous remercions d'avoir pris le temps de nous faire part de ces remarques.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

Répondre