Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Posez vos questions sur l'utilisation de la RE 2020 - partie énergie
(Pour la partie environnement, merci d'utiliser le forum ACV ci-après)

Modérateurs : Stephane_T, Régis, Ludovic_B

Lulluuu
Confirmé
Messages : 15
Enregistré le : 11 mai 2021 10:16

Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par Lulluuu » 06 juil. 2021 08:50

Bonjour,

En modélisant un projet et le lançant sous la RT2012, puis sous la RE2020, je ne comprends pas pourquoi la consommations d'énergie primaire augmente.
Juste en regardant le CEP : les coefficients de conversion d'énergie finale à primaire n'ont pas été modifiés à part pour l'électricité qui est passé de 2.58 à 2.3. Donc la consommations d'énergie primaire devrait diminuer et non augmenter.

Je n'ai strictement effectué aucune modification d'une simulation à l'autre, simplement relancer le calcul avec le module RE2020 (c'est de là que pourrait provenir l'erreur ?)

Résultat avec le module RT2012 : CEP = 100.8 /91.4
Chaudière gaz collective RT2012.JPG
Résultat avec le module RE2020 : CEP = 133.7 / 127.6
Chaudière gaz collective RE2020.JPG
Avez-vous une explication s'il vous plait ?

Avatar du membre
Ludovic_B
Omniscient
Messages : 819
Enregistré le : 09 août 2011 10:13
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par Ludovic_B » 07 juil. 2021 07:52

Bonjour,
Une explication non, mais quelques pistes:
Les fichiers météo ne sont plus les mêmes entre RT2012 et RE2020
La surface de référence a diminuée (on passe de la SRT à la SHAB)

Cdlt,
Ludovic Bureau
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 rue Gine, écoparc
34690 Fabrègues

Lulluuu
Confirmé
Messages : 15
Enregistré le : 11 mai 2021 10:16

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par Lulluuu » 07 juil. 2021 15:04

Bonjour,

Merci, j'en avais tiré ces mêmes "conclusions". Merci, vous me confortez dans mes hypothèses.

Cordialement,

Avatar du membre
cottet_energie
Expert
Messages : 183
Enregistré le : 02 oct. 2018 16:35
Localisation : Nord Toulousain (31)

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par cottet_energie » 08 juil. 2021 10:29

D'ailleurs pour ceux qui ont commencé à manipuler la RE2020, peut-on réellement affirmer qu'il y a un saut avec la RT2012 (de 30% pour le Bbio comme l'avait annoncé notre ministre), ou la différence entre la surface de référence, les fichiers météo, la prise en compte des besoins de froid, fausse la comparaison ?
Et selon ceux qui ont regardé, si ce n'est pas le cas, quel est le gap réel ?

Romain MIGNOT
Novice
Messages : 4
Enregistré le : 17 nov. 2017 12:28

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par Romain MIGNOT » 24 août 2021 17:07

Si cela peut servir de remonté d'information, j'ai lancé le calcul RE2020 sur quelques projets de maisons individuelles passives (ossature bois, chauffage élec, ECS thermo, VMC DF,...) (projets situés dans le 44):
  • Le Bbio est conforme (gain entre -25 et -10% contre -50% en RT2012)
  • Les consommations de chauffage (kWhEF/an) sont multipliées par 2
  • Les autres consommations sont sensiblement identiques (kWhEF/an)
Solution testée pour la conformité: une PAC air/ eau double service... pas simple à imposer sur ce type de projet...

En complément j'ai remarqué que:
  • au niveau des résultats (graphiques) du CEP et du CEP nr le CEPmax et le CEP nrmax correspondent au CEPmax dans les 2 cas
  • Lors de l'intégration des panneaux photovoltaïques, la prise en compte n'est visible que dans le "détails des consommations ("énergies exportées") et non dans la synthèse

Avatar du membre
Ludovic_B
Omniscient
Messages : 819
Enregistré le : 09 août 2011 10:13
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par Ludovic_B » 25 août 2021 09:26

Bonjour,
Je reviens sur vos 2 remarques finales:
Concernant le graphique cep nr, il s'agit effectivement d'une erreur qui sera corrigée à la prochaine MAJ
Concernant la prod PV exportée, il apparaissait normal de ne pas l'afficher dans la synthèse car cette énergie n'est pas prise en compte dans les cibles énergétiques. Le bilan Cep et Cep nr ne prend en compte que l'énergie importée. La prod PV auto-consommée est déduite (au niveau de chaque poste de conso ch, ecs, etc...), la prod PV exportée n'est pas comptée.

Cdlt,
Ludovic Bureau
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 rue Gine, écoparc
34690 Fabrègues

kalisaya
Confirmé
Messages : 13
Enregistré le : 23 sept. 2016 13:31

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par kalisaya » 29 sept. 2021 16:22

Salut à tous.
Et bien moi, depuis juillet, à chaque fois que je fais un calcul RT2012, je le passe à la moulinette RE2020 et catastrophe... La plupart des projets jusque là tout juste conformes à la RT2012 (c'est à dire, il faut bien l'avouer 95% des projets que j'ai à traiter...) ces mêmes projets ne passent absolument plus la RE2020... on dépasse de très loin le BBIO max (quant au CEP, parfois oui, parfois non...)
Et le pire, c'est que j'ai beau essayer d'améliorer le bâti ou même parfois la conception, ça ne passe pas.
Alors première remarque : il y a des archis qui vont vraiment souffrir lorsqu'il va falloir leur expliquer que leur conception déjà limites en RT2012 ne pourront jamais plus passer en RE2020.

Ma deuxième remarque, qui est plus une question, est : compte tenu du fait que la nouvelle réglementation inclut cette notion de CLIM virtuelle afin de travailler sur le confort d'été, quels sont les leviers qui peuvent faire baisser le BBIO Dès le départ ?
Merci !

Djej69
Expert
Messages : 215
Enregistré le : 01 mai 2013 10:59

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par Djej69 » 04 oct. 2021 07:15

Bonjour,
je fais le même constat que "kalisaya"...
j'ai essayé de convertir des études RT2012 à la RE2020.
ces études concernent la zone H1c les résultats sont trés trés loin de l'exigence Bbio. Les Cep, Cep nr et DH sont quand à eu atteignables avec quelques modifications réalistes.
Le problème vient du Bbio inatteignable même avec des modifications importantes (50 cm de LV en toiture, des murs avec un R>5 m²K/W, 12 cm de polyuréthane au sol, un Q4 abaissé à 0.4 et des débits de ventilation abaissés au maximum avec une sale de bains et 1 Wc...)
Pour des maisons accolées là pas de problème.
les calculs ont été fait sur plusieurs type de maisons : grandes (150m²) avec beaucoup de surfaces déperditives (là rien à dire), avec une surface équivalente mais plus compacte et correctement orientée, de petites maisons (90m²) compactes avec garage attenant. Je suis encore loin du Bbiomax.
Ma réflexion après ces simulations est comment en un laps de temps aussi court, tous les constructeurs, architectes et particuliers qui vont se lancer dans un projet de construction vont pouvoir faire des maisons passives en n'explosant pas les budgets, sachant que les projets de 2020 sont en train de se vendre et pour certains sont vendu ?
est ce que l'objectif de -30% sur le Bbio, qui semble se confirmer (à quelques choses prêt) en comparant les résultats est il adapté aux maisons individuelles ?
N'y a il pas eu une réaction des constructeurs (peut être ne sont ils pas au courant des futurs résultats) ?
Avez vous fait les mêmes constats que moi ?

Avatar du membre
Ludovic_B
Omniscient
Messages : 819
Enregistré le : 09 août 2011 10:13
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par Ludovic_B » 05 oct. 2021 09:41

Bonjour,
La volonté du ministère d'une cible plus contraignante sur le bbio est clairement affiché.
Nous avons toutefois fait part de vos questionnements à la DHUP concernant la cible Bbio en maison individuelle et restons en attente d'un retour de leur part.
Nota important : nous avons effectuer des tests et avons constaté que le fait de mettre des protections solaires automatiques en lieu et place de la gestion manuelle améliore très nettement les résultats Bbio, notamment dans le sud (jusqu'à + de 20% de gain). Nous vous invitons donc à tester ce point sur vos projets!
Cdlt,
Ludovic Bureau
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 rue Gine, écoparc
34690 Fabrègues

sebastien38
Gourou
Messages : 355
Enregistré le : 27 mars 2014 09:42

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par sebastien38 » 05 oct. 2021 10:47

Il faut voir aussi que sur la plupart des zones thermiques, les DJU annuels ont été... rehaussés...

https://cegibat.grdf.fr/reglementation- ... comparatif

Autre chose, avec le passage de la SRT à la SHAB, je suis intimement convaincu - même si je n'ai pas le temps de faire des tests en calculs en ce moment - que les projets en ITI stricte prennent et vont prendre très cher.

Parce qu'une ITI de 12 cm disons, qui n'est pas déjà pas un standard de paroi bien isolée, on compte 12+20 voile d'épaisseur de paroi en surface de référence. En RE2020 vous n'avez plus ce bonus de surface et si vous voulez améliorer l'isolation de la paroi, vous grignotez directement votre surface de référence. En RT2012 on gagnait facilement en augmentant l'épaisseur d'ITE car on jouait favorablement sur les 2 paramètres U et SRT.

Et je pense que les archis vont devoir en effet faire un effort sur la compacité des maisons individuelles, notamment pour les projets de maison pour clients fortunés (courants zone H1c), ne serait-ce que pour limiter le linéaire de ponts thermiques mal traités ou non traitables économiquement.

sebastien38
Gourou
Messages : 355
Enregistré le : 27 mars 2014 09:42

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par sebastien38 » 05 oct. 2021 10:52

Et puis franchement, sur de la maison individuelle, il va falloir aussi commencer à enlever les oeillères et songer à renoncer à des prestations superflues.

A-t-on besoin de 2 salles de bain et 2 WC pour une famille de 4 personnes ? C'est confort certes, mais un exemplaire de chaque n'empêche pas de vivre.

Un notable veut un chalet avec 4 chambres, chacune disposant de sa salle d'eau ? Qu'il paye.

L'efficacité est - relativement - là, mais côté sobriété, on n'est pas sorti des ronces, comme disait l'autre.

Djej69
Expert
Messages : 215
Enregistré le : 01 mai 2013 10:59

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par Djej69 » 06 oct. 2021 07:33

"nous avons effectuer des tests et avons constaté que le fait de mettre des protections solaires automatiques en lieu et place de la gestion manuelle améliore très nettement les résultats Bbio, notamment dans le sud (jusqu'à + de 20% de gain)tamment dans le sud (jusqu'à + de 20% de gain)"

j'ai suivi votre conseil et je constate en effet un gain sur le Bbio non négligeable mais pas suffisant. je part de trop loin.

Je ne contredirai pas sébastion38 sur la sobriété des bâtiments, mais même avec une maison "sobre" les projets ne passe pas.
je ne suis pas un débutant, mais j'arrive à douter de mes saisies.
Avez vous également fait des constats similaires sur les calculs RE2020 ?

Pour finir sur ce sujet, dans l'état des mes connaissances sur la RE2020, je vais devoir dire à mes clients : "ne vous cassez pas la tête à dessiner des maisons, faites un cube orienté plein sud, pas de vide sur séjour, pour l'étage, une échelle de meunier afin de maximiser la Shab, prévoir du budget pour des volets automatiques (en espérant que la mairie n'impose pas de volets bois, ça arrive parfois)". :D

Jonathan_DS
Novice
Messages : 3
Enregistré le : 06 oct. 2021 08:03

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par Jonathan_DS » 06 oct. 2021 09:08

Djej69, même constat ici...

Plutôt "rassurés" de voir que nous ne sommes pas seuls dans ce cas. Un même projet étudié en RT2012 avec un gain de 5% sur le Bbio passe à 27% de déficit.

Plutôt compliqué d'arriver à un résultat convenable dans ces conditions (polyuréthane 120 mm en mur et plancher entre autre, pas franchement favorable d'un point de vu "carbone", automatisation des VR, Q4=0.40...) occasionnant un surcoût conséquent sur les coûts de constructions.

Cela pour un gain "réel" sur les consommations finales du logement franchement discutable...

Le Cep semble moins problématique, bien que l'on puisse se perdre dans l'appréhension des différents coefficients (Cep / Cepnr) et la difficulté donc de transmettre les informations fiables et transparentes à nos clients.

En attente de retours de la DHUP.

Avatar du membre
cottet_energie
Expert
Messages : 183
Enregistré le : 02 oct. 2018 16:35
Localisation : Nord Toulousain (31)

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par cottet_energie » 08 nov. 2021 16:48

Ludovic_B a écrit : 05 oct. 2021 09:41 Bonjour,[...]
Nous avons toutefois fait part de vos questionnements à la DHUP concernant la cible Bbio en maison individuelle et restons en attente d'un retour de leur part.
[...]
Bonjour Ludovic. Pas de nouvelles de la DHUP depuis plus d'un mois ?

J'ai commencé à titiller le moteur de calcul de la RE2020 et bien évidemment je constate les mêmes orientations que ce qui a été remonté précédemment. L'automatisation des fermetures permet de gagner quelques points de Bbio mais ça reste limité quand on part de très loin. J'en connais qui vont tomber des nues lorsqu'ils vont savoir ce qui se passe.

Avatar du membre
Régis
Administrateur
Messages : 4930
Enregistré le : 21 avr. 2010 08:47
Localisation : IZUBA énergies
Contact :

Re: Distinction des besoins du même projet entre RT2012 et RE2020

Message par Régis » 08 nov. 2021 16:56

Non, à ce jour nous n'avons pas encore de retour de la DHUP.
Mais une nouvelle version du moteur de calcul vient de nous êtres transmise et sera très bientôt proposée avec la mise à jour de Pleiades. Peut-être que ce nouveau moteur apportera des amélioration sur ce point ? A suivre.
Régis Bacabara
Tel. support : +33 (0)4 67 18 62 20
mail : support@izuba.fr

IZUBA énergies
35 Rue Gine
Ecoparc
34690 FABRÈGUES

Répondre